Jazz Emergence, un réseau d’insertion professionnelle.

logo metis


METIS (Musiques Emergence Transmission Inter-régionS), un réseau constitué de 5 écoles.

Les lieux de formation préparent de jeunes musiciens à exercer leur métier. Le passage de la phase d’apprentissage à l’insertion dans le milieu professionnel est une interrogation permanente : comment préparer et accompagner le musicien à entrer dans la vie professionnelle ?

Il y a la question des compétences à acquérir : polyvalence, créativité, professionnalisme ; mais aussi celle de la rencontre avec le public : face à la multiplicité des propositions faites aux diffuseurs, comment permettre aux artistes en formation d’élargir leur public et notamment de sortir de leur région ?

Cette équation relève d’un triptyque : lieux de formation, artistes et leurs projets, lieux de diffusion.

Fort de ce constat, 4 grands lieux de formation reconnus nationalement ont décidé de créer une initiative originale en regroupant groupes de musiciens, écoles et festivals, pour promouvoir de jeunes talents issus des centres de formation.

Ces quatre écoles, fondatrices du réseau METIS, sont l’APEJS à (Chambéry – Rhône Alpes), l’IMFP (Salon de Provence – PACA) , Jazz à Tours (Région Centre) et Music’Halle (Toulouse – Midi Pyrénées), rejointes en 2014 par le Centre des Musiques Didier Lockwood (Dammarie-les-lys – Île de France)

logo jazz emergence

Un projet inter-régional en synergie avec sept diffuseurs de jazz

Depuis 2011, METIS a donc mis en place un dispositif d’accompagnement national baptisé « Jazz Emergence » : pendant une année, les 5 groupes vont se produire dans différents lieux de diffusion.

En amont, ils suivront une résidence de préparation lors de laquelle ils seront encadrés par un artiste reconnus (Louis Winsberg en 2011 et 2016, Olivier Ker Ourio en 2012 et 2013, Médéric Collignon en 2014 et 2015) et un producteur de spectacle (François Peyratout en 2011 et 2012, Pascal Pilorget en 2013 et 2015, Olivier Cochias en 2014).

Pour l’édition 2016, outre le travail avec Louis Winsberg, chacun des groupes aura un temps de travail scénique à Portail Coucou (Scène de Musiques Actuelles de Salon de Provence) avec Sandrine Salzard (artiste et coach scénique) ainsi qu’une sensibilisation à l’environnement socio-économique par Cyril Barbin (Pôle Info Musique de Marseille).

Ce projet entend répondre à différents enjeux :

Pour les musiciens :

  • Développer sa créativité, les groupes ne jouent que leurs compositions
  • Se professionnaliser : prendre conscience de la scène, prendre connaissance de l’environnement juridique et social, développer sa communication
  • Rencontrer les acteurs de la filière, producteurs, tourneurs…
  • Rencontrer des publics en dehors de sa région

Pour les centres de formation :

  • Accompagner les musiciens dans leur transition entre l’apprentissage et la vie professionnelle
  • Conforter leur savoir-faire dans la formation de jeunes musiciens à la réalité du spectacle
  • Rester au plus près de la réalité du monde professionnel

Pour les diffuseurs :

  • Faire découvrir la nouvelle scène jazz à leur public
  • Créer des rencontres avec les jeunes élèves des Conservatoires Régionaux
  • Aider à la professionnalisation des jeunes artistes émergents

Chaque année, un groupe issu de chaque école partenaire est sélectionné pour intégrer le dispositif. Les musiciens, qui ont fait leurs armes au sein de ces centres de formation, amorcent leur carrière professionnelle.


Le projet Jazz Emergence est soutenu par la SPEDIDAM et le FCM.

LOGOS spedidam 2009

logolefcmhr